SourisOn dit que la souris domestique est l’un des mammifères le plus communs au Québec. Ce rongeur est très présent dans les maisons, surtout pendant l’hiver. En effet, ce petit mammifère cherche un endroit chaud et douillet pour passer l’hiver, se nourrir et se reproduire.

Il n’est donc pas rare de trouver des souris ou des rats chez soi. Pour s’en débarrasser de façon durable, il existe une solution efficace : faire appel à un exterminateur dératiseur spécialisé en gestion parasitaire pour traiter des infestations de rongeurs.

Mais pour mieux combattre les souris, il est essentiel de comprendre leurs mœurs et leurs habitudes. Que se passe-t-il dans le cerveau d’une souris ? Quel est son comportement ? Est-elle aussi intelligente qu’on le dit ? Si vous pensez tout savoir sur ce ravageur domestique, détrompez-vous ! Voici huit faits fascinants que vous ne savez [peut-être] pas sur les souris.

Vous ne les regarderez plus de la même façon après avoir lu cet article…

Que faut-il savoir des souris ?

  1. Infestation de souris : rassurez-vous, vous n’êtes pas seul !

    Chaque hiver, des souris et d’autres rongeurs envahissent environ 21 millions de foyers du continent nord-américain. Les souris entrent généralement dans les maisons entre octobre et février, à la recherche de nourriture, d’eau et d’un abri contre le froid.

  2. La souris est un rongeur vorace

    Malgré leur corps et leur estomac minuscules, la souris mange entre 15 et 20 fois par jour. C’est d’ailleurs en raison de leurs habitudes alimentaires que ces rongeurs préfèrent construire leur abri près des sources de nourriture… soit, près de vos placards de cuisine, dans votre maison !

  3. Agiles comme des gymnastes

    Ces petits rongeurs sont de bons sauteurs, grimpeurs et nageurs. En fait, les souris arrivent à sauter un pied dans l’air, ce qui leur permet de grimper facilement sur les comptoirs de cuisine ou dans les garde-manger pour accéder à la nourriture. Pour éviter que les rongeurs [souris, rats, mulots et autres insectes parasites] ne contaminent vos aliments, rangez la nourriture dans des contenants hermétiques et rigides.

    • Mise en garde contre les maladies des rongeurs

    Les rongeurs sont porteurs de bactéries et germes et contaminent les aliments via leurs excréments, leurs urines et leurs salives. Il est donc conseillé de contacter rapidement un exterminateur dès que vous constatez une infestation de nuisibles chez vous.

  4. La souris est un vrai petit Houdini !

    Ces petits rongeurs peuvent se faufiler à travers des ouvertures aussi petites que la taille d’une pièce de 25 sous pour les adultes, dix cents pour les petits. Cela signifie qu’une petite fissure ou une micro-ouverture sur l’extérieur de votre maison apparaît comme une invitation à entrer dans la maison. Voir cette étude filmée sur le site d’un collègue exterminateur de souris, elle illustre l’agilité de ce muridae.

    Vous pouvez empêcher les rongeurs en général d’accéder à la chaleur de votre logis en scellant les moindres ouvertures à l’extérieur avec les matériaux appropriés. Comblez les interstices et les trous à l’intérieur de votre maison avec de la laine d’acier ou cimentez.

  5. Les souris ont une durée de vie relativement courte

    Dans la nature, la souris ne vit généralement que cinq mois environ, principalement à cause des prédateurs tels que les chats, les serpents et les renards. En laboratoire, elle peut vivre plus longtemps, jusqu’à deux ans.

  6. Les souris sont porteuses de bactéries et de germes

    Bien sûr, vous savez que les muridés peuvent transmettre des maladies comme l’hantavirus et la salmonelle, voire la peste dans les cas les plus graves. Les souris peuvent transporter jusqu’à 200 pathogènes humains !

  7. Excrément, urine, salive : les souris ne sont pas propres

    On se doute déjà qu’une souris ou un rat n’est pas sain au niveau hygiène. Mais saviez-vous qu’une souris domestique produit entre 40 et 100 crottes par jour ? Elle émet constamment des microgouttelettes d’urine lorsqu’elle se déplace à travers son territoire chaque jour. En revanche, les souris domestiques [comme tous les rongeurs] ne vomissent pas.

  8. Les souris se reproduisent très rapidement

    À partir de l’âge de deux mois, une souris donne naissance à environ une douzaine de bébés toutes les trois semaines. Cela signifie qu’elle peut avoir jusqu’à 150 souriceaux en une seule année !

    Si vous apercevez une souris dans votre maison, sachez que l’invasion de souriceaux n’est pas loin.

     

Des souris se sont glissées chez vous ? Contactez rapidement un professionnel spécialiste en lutte antiparasitaire qualifié avant que l’infestation ne devienne incontrôlable.

Besoin d’un exterminateur ? Contactez-nous…

À retenir !

Les souris, sont-elles porteuses des maladies ?

Tous les rongeurs sont porteurs de bactéries, ils contaminent les aliments via leurs excréments, leurs urines et leurs salives. Pour éviter que les souris ne contaminent vos aliments, rangez la nourriture dans des contenants hermétiques et rigides. Si vous faites face à une infestation, il est conseillé de contacter une compagnie experte en extermination de souris.

Quelle est la durée de vie de la souris ?

Les souris vivent en moyenne 2 ans. Rappelez-vous, elles se reproduisent très rapidement, une seule souris donne naissance à environ une douzaine de bébés toutes les trois semaines !

De quoi se nourrit la souris ?

Le régime alimentaire de la souris est très varié. La souris peut se nourrir de fruits, de viande, de légumes, mais elle préfère surtout les céréales et les graines.

Comment éviter une infestation ?

Les rongeurs comme la souris envahissent environ 21 millions de foyers au Canada et aux États-Unis. En hiver, les souris recherchent un abri et une source de nourriture. Pour éviter une infestation, il faut d’abord et avant tout les empêcher d’accéder à la chaleur de votre maison en scellant les ouvertures extérieures.

fourmispunaise de lit